Le Jumping international de Dinard, plus de 100 ans d’histoire

C’est en 1912 que la Société hippique de Dinard voit le jour, sous l’impulsion du Comte Joseph Rochaïd Dahdah, du Commandant Le Tourneur et du Capitaine Poussineau, du Président Poincaré, du Prince de Faucigny Lucinge, pour permettre l’entraînement des officiers de cavalerie des régiments de St Malo, Dinan, Pontivy et Rennes, ainsi que de quelques amateurs privés. Chaque année, elle devait aussi organiser un concours hippique.

La première édition du concours hippique de Dinard eut lieu du 25 au 28 juillet 1912, sur le terrain de sport de l’Etoile Dinardaise (Stade Degas, au Port-Blanc). Plus qu’un concours hippique, ce premier rendez-vous fut une véritable fête autour du cheval. Forte d’une publicité intensive, il connut un succès sans précédent, accueillant près de 4 mille personnes, chics et élégantes, venues tout spécialement pour l’occasion.

Pour sa 2e année, en 1913, le concours hippique de Dinard fit carton plein au niveau des engagements : des officiers de Dinan, de Chartres, de Vannes et d’ailleurs, confirmèrent leur présence ainsi que les gentlemen rider les plus affûtés de la région. L’édition de 1913 était à peine commencée que se dessinait déjà le concours de 1914. Pour qu’il puisse connaître une dimension plus importante, on fit alors déplacer les plus grandes écuries de France et les meilleurs éleveurs de la région. Une dotation de 18 000 francs fut également mise en place.

La Guerre de 1914 éclata, et chevaux et attelages furent réquisitionnés. L’après-guerre fut sans conteste la période la plus marquante pour le concours hippique de Dinard, qui connut alors un nouvel élan, avec entre autre, la présence de cavaliers et de chevaux de renom dans les épreuves sportives, et celle du Cadre Noir de Saumur pour assurer le spectacle.

En 1934, devant le succès de la manifestation et l’augmentation croissante du nombre de cavaliers étrangers invités, le Jumping de Dinard devint officiel.

Depuis sa qualification de concours international en 1960, le Jumping de Dinard a accueilli d’importantes compétitions équestres parmi lesquelles, le championnat d’Europe Juniors en 1969, et le championnat d’Europe Séniors en 1985.

En 1981, après deux ans de travaux, le Société hippique de Dinard installa le Jumping international au terrain du Val Porée. C’est grâce à l’organisation du championnat d’Europe de 1985, que le Jumping international de Dinard booste sa notoriété, soutenus par d’illustres sponsors (Gucci, Mercedes, Audi, Moët et Chandon, Coca-Cola, Brittany-Ferries…) et accueillant plus de 10 000 spectateurs par jour.

De 1988 à 1992, le Jumping international de Dinard accueille le CSIO de France (Concours de Saut International Officiel), un prestigieux label, unique par pays, attribué par la Fédération Equestre Internationale. Dinard entre dans le cercle très fermé des plus grands concours mondiaux.